Nous avons reçu une plainte de la Presse Canadienne
à l'effet que nous aurions placé dans notre Dossier de presse
plusieurs de leurs articles au complet
au lieu de ne mettre que les deux premières phrases.

Moi, j'avais l'impression de rendre un service à tout le monde
en mettant les articles au complet sans les foutues publicités
et dans un format standard pour tous les médias.

Mais voilà, la perte de nos deux ou trois lecteurs potentiels les inquiète,
alors ils nous demandent de tout enlever dans les 24 heures (2015-11-10-14h54).

Comme je n'ai ni le temps, ni l'énergie
pour modifier un site qui n'est même plus vraiment en ligne,
alors je déconnecte le tout !

Désolé pour les nostalgiques.


Serge Grenier

Parti sans laisser d'adresse
  English